Bienvenue sur le site de

BERNARD PALMIER
7ème DAN de l'Aïkikaï de Tokyo
Shihan

Bernard Palmier

Bernard Palmier a débuté l’Aïkido à treize ans avec Guy Lorenzi, élève de Maître Tadashi Abe.

A dix-huit ans il découvre l’Aïkido de Maître Tamura et de Maître Noro. Il restera un élève assidu de l’Institut Noro à Paris pendant six ans. Lorsque Christian Tissier rentre du Japon, Bernard Palmier devient son élève. A son contact il fait la connaissance de Maître Yamaguchi dont il sera le disciple pendant vingt ans.

A son tour Bernard Palmier part au Japon, il a vingt six ans et il est deuxième dan. Il étudie pendant cinq ans avec tous les experts de l’Aïkikaï de Tokyo, mais plus particulièrement avec Maître Kisshomaru Ueshiba (Doshu) et Maître Seigo Yamaguchi.

En 1982, il revient en France, il est 3ème dan. Tout en exerçant son métier de consultant en entreprise, il ouvre son Dojo et la Fédération Française d’Aïkido (FFAAA) lui confie la direction technique de la Ligue Ile de France. Il continue à pratiquer avec Christian Tissier, retourne régulièrement à l’Aïkikaï de Tokyo et suit scrupuleusement l’enseignement de Maître Yamaguchi.

Il obtient le 4ème dan, puis le 5ème dan par la FFAAA. Les grades Aïkikaï correspondant lui sont attribués par Maître Yamaguchi et Christian Tissier. En 1996, à quarante six ans, il obtient le 6ème dan. Un an plus tard, par l’intermédiaire de Christian Tissier, il reçoit le grade Aïkikaï des mains du Doshu, Kisshomaru Ueshiba Sensei.

Bernard Palmier met ses compétences pédagogiques au service de l’Aïkido et de la FFAAA. Depuis 30 ans il contribue largement au développement de la formation continue des enseignants en organisant et en dirigeant des écoles de cadres, notamment celle de la ligue Île de France, en co-animant avec Franck Noël (7ème dan) puis avec Arnaud Waltz et Luc Mathevet (6ème dan) les stages nationaux de formation enseignants et futurs enseignants.

Le 1er septembre 2007 la Commission Nationale des grades lui décerne le 7ème Dan. En 2008, Bernard Palmier est nommé Président du Collège Technique National. Il est reconduit dans ses fonctions pour une nouvelle Olympiade en 2012. En 2014, à la demande de Christian Tissier, le DOSHU, Moriteru Ueshiba, lui décerne le 7ème dan Aïkikaï et le titre de SHIHAN, la plus haute distinction d’enseignement décernée par l’Aïkikaï de Tokyo faisant référence au niveau international...

.